Le feuilleton Dell touche à sa fin. En effet, après des mois et des mois de suspense, Michael Dell a réussi a reprendre en main l’entreprise qu’il a fondé. Une manœuvre qu’il a réalisé avec le fond d’investissement Silverlake qui a apporté 25 milliards de dollars pour racheter 86% du groupe.

dell_xl

Dell sort donc de la bourse et chaque actionnaire sera remboursé à hauteur de 13 dollars par actions (plus des bonus en fonction). Le constructeur redevient ainsi une firme totalement privée gérée par un seul homme Michael Dell.

Ce rachat pourrait être synonyme de tremplin pour la firme. En effet, si la société reste parmi les premières du monde dans son domaine, il est vrai que les ventes de PC ont largement baissé en 2012. Dell pourrait ainsi entamer un virage vers le mobile, en misant notamment sur les tablettes. Concernant les smartphones, Michael Dell a clairement signifié que ce n’était pas l’objectif de la firme pour le moment.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction