Des dizaines de milliers de données piratées chez Uber

Sur le web

Par Membre rédacteur le

Uber n’est pas à l’abri du piratage. La société de voitures avec chauffeur a admis que ses serveurs avaient été hacks : résultat, les données confidentielles de 50.000 de ses chauffeurs ont été subtilisées.

File illustration picture showing the logo of car-sharing service app Uber on a smartphone next to the picture of an official German taxi sign

La brèche utilisée par les pirates daterait de mai dernier, avec un premier vol avéré en septembre. Mais l’annonce n’a été rendue publique que ces derniers jours. Uber assure ne pas être au courant d’un mauvais usage des données volées.

La faille de sécurité a heureusement été colmatée depuis, mais les données de plus de 50.000 chauffeurs — anciens comme actuels — ont été exposées, dont 21.000 en Californie. Les noms et les licences font partie des informations piratées.

Uber cherche maintenant à contacter les victimes de ce piratage; elles se verront offrir une année de protection contre les vols d’identité.

Source: Source