Instagram sécurise un peu plus sa plateforme

Sur le web

Par Elodie le

Instagram lance l’authentification à deux facteurs, jusqu’ici absente de sa plateforme, et rejoint ainsi Facebook, sa maison mère.

Instagram-sécurise_plateforme

Les piratages de compte sont légion. En cause, les mots de passe peu sécurisés, quand ce ne sont pas les plateformes elles-mêmes qui le sont.

Fort de 400 millions d’utilisateurs actifs par mois, comprenant aussi bien des célébrités, des marques ou des anonymes, Instagram s’est décidé à s’armer contre le piratage et propose désormais une nouvelle fonctionnalité : l’authentification par deux facteurs.

Autrement dit, même avec l’adresse email et le mot de passe d’un membre du réseau social, un pirate ne pourra pas accéder à son compte (ou ses comptes depuis le déploiement du multi-compte). Ainsi, en sus des identifiants et mots de passe habituels, Instagram intègre la vérification de compte via le numéro de téléphone associé. Un code d’authentification sera envoyé par SMS et permettra de compléter une connexion.

instagram-sécurité_authentification_deux_facteurs

L’option n’est pas obligatoire, juste fortement recommandée, comme sur Facebook qui l’a adopté depuis longtemps maintenant.

De plus en plus de plateformes (Google, Twitter, LinkedIn, Dropbox, Evernote, Microsoft, Yahoo) ont adopté une méthode similaire et requièrent le numéro de téléphone portable des utilisateurs pour sécuriser leur compte. Une demande face à laquelle certains internautes se montrent réticents : ce type de plateforme possède déjà pas mal d’informations personnelles sur leurs clients, qui craignent que leur numéro ne soit utilisé à des fins publicitaires ou qu’il se retrouve dans les bases de données compromis lors d’une cyberattaque.

Instagram a récemment annoncé le comptage de vues sur les vidéos publiées sur le réseau social. La plateforme affichera ainsi le nombre de vues à la place des likes. Ces derniers seront toujours visibles… en cliquant sur le nombre de vues.

Une nouvelle fonctionnalité censée séduire les utilisateurs, mais surtout les annonceurs.

Source: Source