Après les très alléchantes GTX 1070 et 1080, c’est au tour de la troisième carte de Nvidia de faire son apparition officielle.

noname (5)

Nvidia avait promis de présenter sa GTX 1060 un peu plus tôt, et c’est ce qui a été fait. La firme américaine vient de présenter sa GTX 1060, un modèle milieu de gamme fonctionnant sous architecture Pascal.

Comme la 1070 et la 1080, elle bénéficie également d’une gravure en 16 nm FinFET, et devrait offrir des performances similaires à une GTX 980, tout en profitant d’une meilleure efficacité énergétique. La carte ne consomme que 120 watts et permet (d’après Nvidia) de jouer au derniers titres en réalité virtuelle sous DirectX 11/12. Son carénage en aluminium est assez similaire aux deux autres produits de la gamme.

Sa puce GP 106 embarque 1280 coeurs CUDA, 6 Go de mémoire et GDDR5 et une fréquence boost de 1,7 GHz pouvant facilement être overclocké jusqu’à 2 GHz pour davantage de performances. Elle profitera d’ailleurs des technologies récemment présentées dans notre preview de la GTX 1080, comme VRWorks ou Ansel, un logiciel pour prendre des clichés de gameplay, orienter la caméra dans toutes les directions, capturer l’instant en 360 degrés sphérique et regarder le cliché avec un casque de réalité virtuelle ou un Google Cardboard.

08494386-photo-nvidia-geforce-gtx-1060-specs

La société affirme qu’elle devrait être 15% plus performante dans les jeux « que les produits concurrents les plus proches à leur vitesse de référence ». On imagine que ce dernier point s’adresse à AMD et son intéressante RX 480.

Elle sera disponible le 19 juillet au prix de 299 dollars pour la Founders Éditions et à partir de 249 dollars (qui se traduiront probablement par 280 € chez nous) pour les versions partenaires. ASUS, Colorfull, EVGA, Gainward, Galaxy, Gigabyte, Innovision 3D, MSI, PNY et Zotac ont deja des modèles en stock. La proposition de Nvidia est donc un peu plus onéreuse que celle d’AMD, ce qui laisse une petite place à la concurrence.

08494394-photo-nvidia-geforce-gtx-1060-1

Les gamers en sortiront-ils gagnants ?

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction