L’histoire peut prêter à sourire. Un jeune américain passant les fêtes de fin d’année dans sa famille s’est retrouvé à réparer la télévision familiale… inutilisable à cause d’un ransomware. Un blocage dont la faute revient aussi bien à la famille, qui a installé une application louche, qu’au constructeur de la télévision, qui n’a jamais assuré le suivi logiciel.

tv-lg-bloquee

Si vous êtes devenu un adulte indépendant et que vous revenez régulièrement dans votre famille à l’occasion d’anniversaires ou de fêtes de fin d’année, vous savez très bien ce qui vous attend : le SAV des appareils électroniques de la maison de vos parents. C’est ce qui s’est passé pour Darren Cauthon, un Américain habitant au Kansas, qui a dû s’occuper de la télévision de ses parents.


« La TV d’un des membres de ma famille est briquée par un malware Android. LG ne veut pas me donner la méthode pour activer le factory reset. Évitez ces « smart TVs » comme la peste. »

Payer une rançon de 500 dollars… ou 340 dollars pour un réparateur

Cette télévision, de marque LG, a en effet un problème de taille : elle est tout simplement inutilisable à cause d’un malware Android. Quand on l’allume, elle affiche un faux message du FBI demandant de payer 500 dollars pour pouvoir être utilisée à nouveau. Darren a tout essayé pour la débloquer : un factory reset (qui ne fonctionne pas), un flash du firmware en passant par le port USB, de brancher un clavier ou une souris afin d’accéder à une nouvelle interface, rien n’y fait, il est impossible de passer ce maudit écran.

Il a également contacté le SAV de LG, qui lui a annoncé qu’il n’y avait pas de prise en charge du problème à distance et que la seule solution était d’envoyer un technicien sur place… Contre la somme de 340 dollars. Pour ce prix, autant racheter une nouvelle télévision ou payer la rançon du ransomware…

Téléchargement hasardeux + OS non suivi = catastrophe

Suite à son premier tweet affirmant qu’il faut « éviter les smart TVs comme la peste », Darren a apporté quelques précisions. L’un des membres de sa famille a installé lui-même une application de streaming de film, que l’on imagine tout ce qu’il y a de plus illégale. Au beau milieu du film, la télévision s’est mise à freezer et a immédiatement rebooté sur ce message. Un excellent rappel que sur les appareils Android, il faut se méfier comme de la peste, justement, des applications que l’on télécharge en dehors du Google Play Store.

La télévision en question est une LG 50GA6400, sortie aux alentours de 2012. Une télévision qui était alors équipée de Google TV, l’une des premières et piteuses tentatives de Google d’installer son OS sur des télévisions. Ces télévisions furent de véritables échecs commerciaux et industriels (l’interface était affreuse) et ont été rapidement abandonnées, à la fois par leur constructeur, mais aussi par Google, qui n’a jamais réalisé de suivi logiciel. Depuis, LG est passé sur WebOS et Google a sorti Android TV.

Autant de facteurs qui ont permis l’arrivée de cette situation ubuesque. Évidemment, il ne s’agit pas tellement d’éviter « comme la peste », les télévisions intelligentes ou connectées, mais plutôt de choisir soigneusement ses produits (et l’OS qui tourne dessus) et de ne pas télécharger n’importe quoi. Au moment où nous écrivons ces lignes, Darren, quant à lui, n’a toujours pas trouvé de solution au problème de ses parents.

Mise à jour du 30/12/2016 : Darren nous a fait savoir dans un email qu’il a finalement réussi à resetter sa télévision. LG a finalement accepté de lui donner les instructions pour le faire et il a publié une vidéo pour montrer comment débriquer les vieilles télévisions LG.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction