OJO : un dock-projecteur astucieux pour la Nintendo Switch

Jeux Vidéo

Par Gaël Weiss le

Que faire s’il vous vient subitement l’envie de lancer un Mario Kart sur Switch au beau milieu d’une soirée et qu’il n’y a pas de télévision ? S’il est bien possible de jouer sur le petit écran de 6,2 pouces de la console, il ne s’agit pas pour autant de la solution la plus optimale. Une start-up s’apprête à lancer une campagne de financement participatif pour un dock de Switch autonome capable de projeter une image sur un mur.

Voici donc le OJO Projector, un projet qui sera lancé sur Indiegogo dès le 24 octobre prochain. Son principe est séduisant : proposer un dock capable de projeter une image d’une diagonale de 30 à 120 pouces (76 à 300 cm environ) sur un mur ou une surface blanche. Ce dock est d’ailleurs autonome : il n’est pas obligatoire de le brancher à une source d’électricité pour le faire fonctionner puisqu’il dispose d’une batterie de 20400 mAh lui procurant une autonomie estimée à 4 heures de jeu.

Ne vous attendez pas pour autant à un projecteur haut de gamme, sa fiche technique est plutôt modeste. L’image projetée dispose d’une luminance maximale de 200 lumens – il faudra donc jouer dans le noir – et sa définition est de 854 × 480 pixels. Bref, le genre d’appareil idéal pour lancer une partie de Mario Kart improvisée, mais pas vraiment pour profiter des détails des environnement d’un Zelda.

Pour l’instant, le OJO Projecteur n’a pas de prix ni de date de sortie. Ces derniers seront annoncés le 24 octobre, avec la mise en ligne de la page de financement participatif sur Indiegogo. Un site officiel avec les premières images de l’appareil et sa fiche technique complète sont disponibles à cette adresse.

Source: Source