ZEvent : les gamers ont récolté plus de 3,5 millions d’euros pour l’Institut Pasteur

Evénement

Par Remi Lou le

Pendant un live d’une cinquantaine d’heure diffusé sur Twitch, l’événement caritatif de ZEvent a dépassé toutes les attentes en engrangeant pas moins de 3,5 millions d’euros en faveur de l’Institut Pasteur. Cette troisième édition devient de ce fait le stream caritatif le plus rentable au monde. 

Crédits : ZEvent

Ce week-end, les gamers de ZEvent ont récolté plus de 3,5 millions en faveur de l’Institut Pasteur, un record sur ce type de mobilisation. Au total, ils étaient 55 vidéastes, dont Squeezie, Joueur du Grenier, Antoine Daniel, ou encore Gotaga, tous réunis à Montpellier pendant un live d’une cinquantaine d’heure et diffusé sur Twitch. L’événement a su mobiliser en masse, si bien qu’en seulement quelques heures, dès vendredi soir, les dons culminaient déjà à 400 000 euros, soit le record établi au total en 2017 sur la première opération de ce type. C’est surtout dimanche que les choses ont commencé à s’emballer, alors que le compteur a brusquement basculé d’un million pour atteindre 3,5 millions d’euros entre midi et minuit. Quant aux spectateurs, ils étaient près de 600 000 à s’être réunis sur Twitch pour suivre l’événement en direct le dimanche soir, nous indique LeFigaro

Surtout, ZEvent bat tous les records avec cette somme titanesque, plus encore que les événements caritatifs de ce type aux États-Unis, pays inventeur du concept, et l’événement de ce week-end devient ainsi le stream caritatif ayant engrangé le plus d’argent au monde. Une initiative fructueuse qui n’a pas manqué de faire réagir Emmanuel Macron, félicitant les gamers de ZEvent sur Twitter.

Ce n’est pas la première fois que ZEvent organise ce type d’événement. L’an dernier, la deuxième édition du stream caritatif avait permis de récolter 1 094 731 euros en faveur de Médecins Sans Frontières. La première année, c’était environ 400 000 euros pour la Croix-Rouge. Quant à l’année prochaine, on se doute bien que l’opération va se poursuivre, au vu du succès de cette édition 2019.