sony-ps4-pro-live-20
Testé par 8/10

Les temps changent et c’est aussi le cas des consoles de jeux. Il est fini le temps où une génération de console attendait patiemment la suivante. Les consoles de salon rejoignent peu à peu le monde du PC et des smartphones avec désormais une vraie mise à jour matérielle et non un simple restylage avec une version souvent plus fit et plus slim.

C’est le cas de la Sony PS4 Pro qui se veut plus puissante que la PS4 Classique ou Slim. Plus puissante au niveau des caractéristiques techniques, cette nouvelle PS4 Pro vous propose du coup la 4K (ou Ultra HD pour les intimes) qui est, de facto, synonyme d’une plus grosse puissance de calcul. Sony est le premier à dégainer, Microsoft suivra l’année prochaine avec le Project Scorpio.

sony-ps4-pro-live-01

Si vous n’avez pas une PS4 Slim, la PS4 Pro propose à peu de choses près le même encombrement qu’une PS4 Classique. Rien de transcendant dans la mesure où on retrouve la même forme géométrique. On aime ou on n’aime pas, c’est une affaire de goût mais de notre côté, on apprécie. Mais la petite chose qui n’est pas passé inaperçu, c’est enfin la vraie séparation du bouton de mise sous tension et le bouton pour éjecter une Blu-Ray. C’est tout bête mais sur la PS4 Classique, on se trompait tout le temps. Et pour parfaire le tout, les boutons sont bel et bien des boutons physique. Le liseré bleu au dessus de la PS4 Classique se retrouve en façade juste en dessous du bouton de mise sous tension. C’est plus discret et ce n’est pas plus mal.

sony-ps4-pro-live-13

sony-ps4-pro-live-12

Avec l’arrivée de la PS VR, un des ports USB sera monopolisé par la PS Camera. On a donc toujours deux ports USB en façade mais si vous faites partis de la Team VR, vous aurez un port en moins. Alors non seulement, c’est un peu bête mais surtout, sur la PS4 Classique et la PS4 Slim, c’est un port en façade. Heureusement, avec la PS4 Pro, Sony a eu la bonne idée, enfin, de proposer un 3ème port USB à l’arrière. Ainsi, il n’y a plus de câbles disgracieux en façade. On notera aussi la présence d’une sortie optique, non présente sur la PS4 Slim. De même, le câble d’alimentation est celui d’un PC de bureau. Quand je vous disais que Sony et Microsoft se rapprochent inévitablement du monde des PC. Pour ce qui est de la manette, sur la partie tactile, on a droit aussi à un petit liseré correspondant à la couleur de votre manette. Après, je n’ai pas noté de différence flagrante dans la manette par rapport aux précédentes versions.

sony-ps4-pro-live-06

Côté technique, la PS4 Pro vous propose un processeur octo-core plus rapide par rapport à la PS4 Classique, un GPU AMD Polaris, 1To de disque dur, 8Go de RAM et du WiFi ac. On a tellement l’impression de lire les caractéristiques d’un PC que ça en devient troublant. Bref, vous le savez déjà, la PS4 Pro, contrairement à la Xbox One S (qui coûte moins cher au passage), ne vous propose pas de lecteur Blu-Ray 4K… C’est d’autant plus incompréhensible quand on sait que Sony est un acteur majeur dans le domaine. Du coup, pour profiter de la 4K en vidéo, vous devrez passer par Netflix ou Youtube. Petite anecdote, on sait que les TV Bravia de Sony vous propose un portail avec du contenu 4K, il est dommage de ne pas retrouver ce portail sur cette PS4 Pro. Peut-être que ça viendra plus tard via une mise à jour mais très honnêtement, Sony aurait dû y penser pour sa PS4 Pro.

sony-ps4-pro-live-15

En parlant de 4K, vous vous en doutez, si vous voulez profiter au maximum de cette nouvelle PS4 Pro, il vous faudra une TV 4K HDR. Et pour le coup, la technologie HDR et super importante, elle est même plus importante que la 4K en elle-même. En effet, on a testé la PS4 Pro sur une TV « simplement » 4K et non HDR, on se retrouve avec une image plus fine par rapport à une TV Full HD mais ce n’est pas super flagrant non plus. Par contre, sur une TV 4K HDR (la HDR n’est de toute manière disponible qu’avec une TV 4K), l’image gagne en profondeur et c’est assez bluffant. En gros, c’est comme si vous jouiez sur un PC sauf que c’est un écran de 55 pouces, ce n’est pas rien ! De même, avec le gain de puissance, l’expérience VR s’en est retrouvé amélioré avec plus de fluidité. On notera que si vous avez la PS VR, la PS4 Pro ne pourra pas sortir de HDR (4K oui, mais pas de HDR) à cause du boîtier de la PS VR… Oui, encore une certaine incohérence de Sony alors que les deux sorties se sont faites à quelques semaines d’intervalles… Comment Sony a pu oublié cela ??? Je vous rappelle que pour profiter de la HDR, toute la chaîne doit supporter le HDR !

sony-ps4-pro-live-16

Résultat des courses et très honnêtement, je n’ai pas vu de grosses différences actuellement entre une PS4 Classique/Slim et une PS4 Pro pour justifier une mise à jour. Maintenant, on le sait tous, les développeurs sont dessus et c’est surtout en 2017 que la PS4 Pro prendra toute son ampleur. D’ailleurs, à ce sujet, Sony a interdit aux développeurs de vendre l’optimisation PS4 Pro. Tous les jeux doivent fonctionner aussi bien sur une PS4 Classique/Slim que sur une PS4 Pro. Par contre, Sony laisse le choix aux développeurs de maximiser l’expérience PS4 Pro. Ainsi, certains choisiront la 4K à 30fps alors que d’autres préfèreront du 1080p à 60fps avec de meilleurs détails (ce sont les options de Rise of the Tomb Raider). D’ailleurs, je pense que c’est ce que proposeront les développeurs, du Super Full HD voire du 2K mais je ne vois pas de la 4K partout. Et très honnêtement, je préfère un Super Full HD ou 2K à 60fps que du 4K à 30fps, surtout dans le monde du jeux-vidéo.

sony-ps4-pro-live-17

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction