Electronic Arts mis en échec par GTA

Par sirlaquai le

Je déteste lire « Les Echos », j’ai l’impression qu’au contact de ce quotidien économique je me transforme en industriel verreux et exploiteur d’enfants. Néanmoins au milieu de ce ramassis de chiffres austères et froids comme Di Caprio à  la fin de Titanic on peut trouver d’excellents articles traitant du Bizness vidéoludique. Ainsi l’édition d’aujourd’hui nous apprend à  travers un article nommé « Le succès du jeu GTA IV complique l’OPA d’EA sur Take-Two » qu’en effet, c’est mal barré pour Electronic Arts. Le géant Américain souhaite racheter Take-Two en déboursant 25,74 $ par action (soit 2 milliards de $), une somme jugée insuffisante par l’éditeur de GTA puisqu’elle ne prendrait pas en compte le succès colossal de la célèbre série.

De son cà´té EA réplique à  grands coups de « Notre évaluation de Take-Two prend pleinement en compte ce succès », ce qui me laisser penser que la firme va elle aussi camper sur ses positions. Etant donné qu’il ont jusqu’à  demain pour se mettre d’accord si j’ai bien compris, on peut d’ors et déjà  supputer un échec pour EA et donc une excellente nouvelle pour ceux qui comme moi redoutaient de voir un jour débarquer « Les Sims : Liberty City » dans tous les supermarchés.

stopwatch 3 min.