Cartouches vierges officielles Nintendo

Par drik le

Nintendo, qui se plaint des ventes de linkers, commercialisait à l’époque au Japon ses propres cartouches vierges contenant de la mémoire flash! Le système existait pour la Game Boy (la GB Memory Cartridge), et pour la Super Famicom (la SF Memory Cassette). La différence évidemment, vient du fait que ces cartouches permettaient de charger des jeux légalement. Nintendo, contrairement à aujourd’hui, touchait de l’argent sur les ROMS.

Elles étaient identiques aux cartouches classiques mais de couleur blanche au lieu de grise. Leurs possesseurs pouvaient acheter les jeux en se connectant sur des bornes spéciales, appelées Nintendo Power. Une même cartouche pouvait donc contenir plusieurs ROMS, qui pouvaient ensuite être effacées pour les remplacer par d’autres. La seule chose qu’il manquait, finalement, c’est le cordon USB !