Le Pandora, l’autre UMPC

Ordinateurs

Par webcontact le

Développé à la base par des fans de la GP32 et de la GP2X de GamePark et via différents forums, le Pandora est un projet assez ambitieux puisqu’à la base, cela devait être une sorte de console portable avec des capacités d’un ordinateur, histoire d’aller enterrer la Sony PSP. Depuis, c’est devenu un petit UMPC avec toujours les contrôles d’une console. En terme de puissance, la bête peut faire tourner sans problème Firefox 3.0 ou Quake 3.

Alors pour les caractéristiques techniques, on a donc un processeur ARM Cortex-A8 à 600Mhz, un écran tactile de 4,3″ avec une résolution de 800×480 et 16,7 millions de couleurs, un puce graphique gérant le PowerVR SGX OpenGL 2.0 ES (un peu comme la Dreamcast), de l’USB 2.0 Host, du Bluetooth, du WiFi b/g, un port mémoire SD/SDHC, une sortie vidéo, un clavier complet de 43 boutons, deux sticks analogiques, une autonomie de 10h, le tout dans un boîtier légèrement plus gros qu’une Nintendo DS Fat et tournant sous Linux. Comptez 215€.

La première fournée de 3000 exemplaires s’est vendu à une vitesse V et il va falloir maintenant attendre une seconde fournée si vous êtes intéressés. Pour plus d’infos, c’est par ICI.