3DS : nos impressions, nos photos live !

Par Anh Phan le

Voilà, l'embargo est finalement tombé, et nous avons désormais le feu vert pour vous dévoiler notre série de clichés maison de notre 3DS fraîchement reçue d'un...

Voilà, l’embargo est finalement tombé, et nous avons désormais le feu vert pour vous dévoiler notre série de clichés maison de notre 3DS fraîchement reçue d’un Nintendo des plus réactifs ! (on parle ici de la version Française définitive qui sera disponible dans toutes les bonnes crèmeries le 25 mars prochain). Allez, histoire de rire un peu, et de vous témoigner de notre difficile condition de journalistes, sachez qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous attendons encore de recevoir… les jeux ! LOL ?

Et rendez-vous dans la suite du billet pour découvrir nos impressions sur la bête !



Comme vous vous en doutez, on a reçu la version française à la rédaction mais pas de jeux encore… Et comme elle est zonée, exit les jeux imports qu’on peut trouver à République. Du coup, on va avoir un peu de mal pour vous en dire plus par rapport à tout ce qu’on a déjà dit dans les liens plus haut. De même, sans jeu 3DS, on ne va pouvoir encore se prononcer sur l’autonomie, la 3D, etc… Idem pour le StreetPass, il n’y a pas encore beaucoup de 3DS en circulation pour essayer quoique ce soit. Pour ce qui est du navigateur internet intégré, on aurait bien voulu le tester mais il n’était pas encore activé. Il va falloir attendre une première mise à jour de la console qui ne sera disponible qu’au lancement ou quelques jours avant et qui activera donc le navigateur ou encore le DSi Ware.

Une fois allumée, on retrouve le système d’icône apparu avec la DSi et issue de la Wii. Et puisque la 3D est à l’honneur, les menus pourront être aussi en 3D. A ce propos, ce n’est peut-être qu’une impression mais personnellement, j’ai l’impression que l’image en 3D scintille moins par rapport aux prototypes qu’on a eu en main lors des différentes présentations, ce qui n’est pas plus mal. Il faudra tester avec des vrais jeux 3DS pour en être sûr. Sinon, on a pu y mettre des jeux DS/DSi et sans surprise, on découvre deux bandes noires sur l’écran du haut puisque les jeux DS/DSi sont en 4/3 et évidemment, pas de 3D. Vous noterez aussi que les fonctions StreetPass, SpotPass et autres notifications seront désactivés lors de vos sessions avec des jeux DS/DSi.

L’écran tactile, même s’il est résistif, est plus dur que celui de ses prédécesseurs, on aurait presque l’impression d’avoir un écran capacitif. Au niveau de la taille physique, c’est à peu près la taille des DS et DSi, avec cependant un design moins en rondeur. On aime ou on n’aime pas, c’est en fonction de chacun. Par contre, la prise en main est un peu meilleure, surtout pour les boutons L et R.

L’APN 3D est plutôt sympa quoiqu’un peu gadget et vous pourrez prendre des photos en 2D ou en 3D avec tous les effets qu’on connait pour le grand public, je ne vais pas m’attarder dessus. Issus de la Wii, vous pourrez avoir votre Mii et évidemment les partager avec vos contacts mais aussi de totals inconnus grâce à cette fonction StreetPass. L’accès à la page d’accueil se fait via le bouton Home et met le jeu ou le programme en cours en suspens, ce n’est pas du multitâche et si vous lancez un autre programme, l’actuel se coupera automatiquement. Avec la console se trouve embarqué un jeu de Réalité Augmentée qui fonctionne avec une petite carte posée à plat et votre console positionnée à une trentaine de centimètres, ce qui vous permettra d’avoir en Réalité Augmentée par exemple un petit jeux de shoot sans prétention mais sympathique au demeurant et utilisant parfaitement le gyroscope intégré. Cela nous laisse surtout présager des choses bien plus fun pour le futur. Imaginez être dans un jeu d’aventure qui vous obligerait à trouver des toilettes pour débloquer des trucs !

Comme vous le savez maintenant, la console continuera à fonctionner en mode veille. Du coup, en dehors de StreetPass et de SpotPass, la fonction de podomètre marchera aussi en mode veille et ce, de manière automatique. Plus besoin d’activer quoique ce soit. Vous refermez votre console et hop, ça compte les pas.

A côté, la console est livrée aussi avec un socle dans lequel vous pourrez poser votre 3DS et ainsi la recharger. On notera aussi que la première application lorsqu’on est dans la page d’accueil, c’est un avertissement sur l’utilisation de la 3D. Pour la connexion WiFi, pas de soucis, on regrettera juste de ne pouvoir garder que 3 profils. Sur le côté se trouve le port SD/SDHC, la console est livrée avec une carte de 2Go mais rien ne vous empêche de la changer surtout si vous souhaitez utiliser votre console comme un baladeur. A ce propos, il n’y a plus de prise pour une éventuelle télécommande sur les écouteurs, c’est donc soit parti aux oubliettes, soit intégré à la Apple.

Pour ce qui du stick analogique, j’attends d’avoir un jeu comme PES pour vraiment tester mais dans le cas présent, avec les menus ou des jeux DS/DSi, ça marche quoi 😛 En parlant de contrôles, j’admet avoir quelques doutes concernant la durée de vie des boutons Home/Select/Start mais ça, seul le temps pourra nous le dire. Pour la croix directionnelle et les boutons A/B/X/Y, c’est similaire à ce qu’on connaissait déjà avec les DS/DSi. Petit plus avec le stylet téléscopique et surtout en métal donc bien plus solide que ses prédécesseurs.

Au final, je pense avoir fait le tour et je n’ai pas grand chose à dire parce qu’on n’a pas encore l’élément essentiel pour tester une console, les jeux donc on reviendra dessus prochainement avec une preview et/ou un test bien plus complet. Dans tous les cas, c’est bon de voir Nintendo arriver avec quelque chose de vraiment nouveau et non encore une petite évolution de la DS Fat avec les DS puis DSi puis DSi XL. Allez les éditeurs, faites péter les jeux 🙂

4 min.