Le nouveau Snapdragon S4 fait parler la poudre

Smartphone

Par Membre rédacteur le

Qualcomm ne cesse de mettre à profit son expertise en matière de développement de processeurs à destination des terminaux mobiles. Le Snapdragon S4 est le dernier exemple en date du savoir-faire du constructeur et le passage au 28nm (finesse de gravure actuellement utilisée sur les cartes graphiques haut de gamme AMD c’est pour dire) représente un tournant pour le marché des semis-conducteurs embarqués.

Nous n’irons pas par quatre chemins, selon les premiers benchmarks qui circulent sur la toile, le S4 devrait tout simplement définir un nouveau standard de performance que la concurrence aura tout intérêt à égaler. Non content de s’appuyer sur un processeur dual core Krait dérivé du Cortex A9 et cadencé à 1,5Ghz, le Snapdragon S4 embarque la totalité des protocoles radio qui sont actuellement utilisé sur les réseaux du monde entier du LTE au HSPA en passant par les traditionnels GSM et Edge.

Au niveau des performances, sachez que le Krait devrait se montrer 20 à 35% plus performant que le Cortex A9 du Galaxy Nexus par exemple. Les résultats montrent une augmentation significative des performances dans quasiment tous les tests applicatifs allant du navigateur internet avec BrowerMark aux calculs bruts en virgule flottante avec Linpack.

Les tests ont été réalisés sur un terminal Qualcomm, le MDP MSM8960. Ce terminal est équipé d’un écran de 4 pouces doté d’une résolution de 1024×600 pixels, de 1Go de RAM LPDDR2, d’un processeur graphique Adreno 225 et d’Android Ice Cream Sandwich dans sa version 4.0.3 pour sa partie logicielle.

Selon nos confrères d’AnandTech qui ont pu tester le MSM8960, la puissance délivrée par le dernier né de la gamme Snapdragon libère le système Android de tout ralentissements gênants lors de la navigation internet, de l’utilisation du multi-tâche ou encore lors de la prise de captures d’écran.

Les tests de la partie processeur sont plus que concluants, la partie graphique en revanche reste au niveau de ce à quoi la concurrence nous avait déjà habitués, mais nous sommes impatients de voir ce que pourrait donner la prochaine itération des processeurs Adreno 3XX couplés au Krait.

Nous devrions certainement rencontrer lors de notre passage au MWC des terminaux utilisant ce processeur et nous ne manquerons pas de vous fournir de plus amples détails sur une puce qui semble très prometteuse.

Source: Source