Nokia vend 500 brevets à Vringo

Business

Par Pierre le

Nokia n’est plus le géant de la téléphonie mobile d’autrefois. Après s’est fait griller la politesse sur la première marche du podium des plus gros vendeurs de mobiles par Samsung il y a quelques mois, Nokia tente de rebondir financièrement en vendant pas moins de 500 brevets.

Les brevets ont déjà été vendus à la société Vringo, ce pour 22 millions de dollars. Ils concernent notamment des technologies concernant la 2G, 3G ou 4G, la gestion des communications, les émissions de signaux, etc… Sur ces 500 brevets, 124 sont jugés indispensables à l’exploitation des technologies mobiles et sont donc placés sous l’égide du FRAND. À noter que Nokia garde tout de même la licence qui lui permettra d’utiliser ces-dits brevets.

Nokia tente donc de récupérer un peu d’argent là où il peut, sans forcément faire trop de sacrifices. En effet, le géant finlandais disposerait encore d’un portefeuille de brevets évalué à environ 6 milliards de dollars. Nokia pourrait également redresser la barre avec la sortie de Windows 8, qui le placera en tête des constructeurs exploitant cet OS grâce à son partenariat historique signé avec Microsoft.

Source: Source