GC 12 : The Last Guardian en refonte totale

Par Pia le

Confirmant notre article de la semaine passée, une déclaration de Shuhei Yoshida, responsables de Sony Worldwide Studios dévoile l’état d’avancement du développement de The Last Guardian.

On se doutait un peu des répercussions qu’avaient eu le départ de Fumito Ueda des studios Sony que la production de son jeu ; on entraperçoit aujourd’hui l’ampleur du travail qu’il reste encore à fournir pour espérer sortir The Last Guardian. Interviewé par Eurogamer, Shuhei Yoshida se voulait certainement rassurant :

Le jeu était jouable, et pendant un temps nous avons cru savoir combien de temps durerait la production. C’est à ce moment que nous avons annoncé trop tôt son lancement. Mais il les problèmes techniques se sont révélé plus difficiles à régler que prévu. L’équipe a donc du faire marche arrière et recommencer une partie du travail qui avait été fait.

Mais la réalité, cette déclaration soulève d’autres questions : à quel moment du développement les équipes de Sony se sont-elles rendues compte que le jeu n’était pas viable ? Avant, ou après le départ de son créateur ? Le recul pris par Ueda est-il la conséquence directe de cette première version jouable ?

Nous voilà confrontés une fois de plus à l’opacité des studios de développement et de leur communication extrêmement contrôlée. Mais s’il s’avère comme toujours extrêmement difficile de savoir exactement où en est le développement de The Last Guardian, il apparaît évident que cette production a du faire face à de sérieux dysfonctionnements dans son organisation.

Il y a quelques années de cela, un confrère m’expliquait que les équipes japonaises rencontraient des difficulté à s’organiser dans la production de titres AAA. Une faiblesse que confirmait Hideo Kojima (Metal Gear Solid), dans une longue interview donnée à l’officiel Playstation anglais en décembre dernier.

Source: Source
stopwatch 4 min.