Youtube bloque la convention démocrate : No you can’t

Business

Par Moe le

Mardi soir se tenait la convention du parti démocrate. Partenaire de l’évènement, Youtube a retransmis en direct le flux vidéo de l’évènement, avant de supprimer purement et simplement la vidéo pour cause de violation des droits d’auteurs.

Dans le cadre du Digital Millennium Copyright Act (DMCA) (voté en 1998 à l’unanimité par le sénat américain), Youtube – Google a l’obligation de supprimer tout contenu comportant (de près ou de loin) des extraits d’oeuvres dont l’utilisation serait jugée illégale.

Crédit photo : Reuters


Problème, le lien vers la vidéo avait déjà été repris par l’équipe de campagne du président et les visiteurs des sites BarackObama.com et DemConvention2012 se sont retrouvés face à ce message d’accueil :

Contactée par le site Wired, Erica Sackin -responsable des questions numériques pour la campagne de Barack Obama- n’avait tout simplement pas connaissance du problème au moment des faits. Après quelques coups de fil, la vidéo est passée du statut « public » à celui de privé et donc accessible uniquement à un nombre très restreint d’individus.

Certainement afin de mettre de l’ordre dans les relations avec Google, cette suppression providentielle a été suivie par une réponse de la part d’un porte parole de Youtube :

Après la fin du stream en direct de la convention, YouTube a brièvement affiché un message d’erreur qui n’aurait jamais du être là[…] Le flux vidéo ou les autres vidéos de la chaîne officielle n’ont été affectées

Traduction :

Notre algorithme a fait trop bien son travail.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle mésaventure arrive sur le site de partage en ligne. Le mois dernier, c’est la NASA qui avait été « victime » d’un message d’erreur sponsorisé par les ayants droits.

On se souvient également de cet utilisateur sanctionné pour avoir enregistré des sons d’oiseaux alors qu’il se faisait une salade en plein air.

Ironie de l’histoire, Google figure parmi les trois plus gros donateurs pour la campagne du président américain sortant :

Source: Source