Parnasse : le forfait mobile à 1 000 euros

Business

Par Moe le

Alors que les offres “low-cost” cartonnent littéralement en France, certains acteurs résistent encore et toujours à l’envahisseur et c’est du côté d’Orange et plus précisément de sa filiale Parnasse que ça se passe. Séverine Legrix de la Salle ex-directrice de la marque Orange confie au journal Lemonde.fr la stratégie de la marque haut de gamme […]

Alors que les offres “low-cost” cartonnent littéralement en France, certains acteurs résistent encore et toujours à l’envahisseur et c’est du côté d’Orange et plus précisément de sa filiale Parnasse que ça se passe.

Séverine Legrix de la Salle ex-directrice de la marque Orange confie au journal Lemonde.fr la stratégie de la marque haut de gamme dont elle est aujourd’hui responsable :

Ce ne sont pas ceux qui paient de grosses factures de téléphone, mais qui préfèrent se débrouiller seuls avec leur abonnement et leur terminal qui nous intéressent le plus

Visiblement, le prix n’a désormais qu’une importance toute relative pour les clients privilégiés qui s’intéressent aux services proposés par Parnasse.

Car au delà du forfait en lui-même, qui n’est rien d’autre qu’un réseau orange où toutes les “vannes” seraient ouvertes, la marque se concentre sur un écosystème de services afin de satisfaire des personnalités et de riches patrons afin de se démarquer (et aussi un peu légitimer le coût du forfait tant qu’à faire) :

Service de conciergerie à domicile (uniquement disponible à Paris) avec remplacement du terminal à la demande, livraison du dernier terminal en vogue du moment par un majordome, accès à des expositions, évènements sportifs et autres activités mondaines avec accès à des places privilégiées…

Pour 150 euros supplémentaire sur la facture, Parnasse vendra du rêve à ses clients et c’est un véritable coach personnel disponible jour et nuit. Véritable “ange gardien numérique” comme l’explique le site, cet employé se chargera de guider l’utilisateur dans l’utilisation de son mobile ou encore dans le choix de ses futurs acquisitions High Tech.

Je suis votre coach, consommez

Et c’est une affaire qui marche, se disant “pas touchés par l’effet Free et par la crise”, la structure qui emploie environ 100 personnes a récemment accueillie parmi son cercle très fermé son millième membre et prévoit de dégager un chiffre d’affaire de 10 millions d’euros à terme.

Source: Source