Un jeu pour libérer les Pokemons

Par Cyril le

La PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) dénonce dans un jeu flash la morale sous-jacente de la saga Pokémon.

Habituée des jeux parodiques (on se souvient notamment de Super Tofu Boy) , l’association de défense des animaux s’en prend cette fois avec humour à la série Pokémon. Pour l’association, conserver des Pokémons dans une Pokéball en attendant d’avoir à s’en servir peut être assimilé aux cirques qui enchaînent leurs éléphants. Leur but est de montrer que Pokémon donne aux enfants l’impression que les animaux n’existent que pour amuser les humains.

Dans Pokémon Black and Blue, la PETA vous invite à incarner un Pikachu ayant soif de liberté. Vous combattrez donc pour le libérer de l’esclavage des humains tout en ralliant d’autres Pokémons à votre cause. Qu’on soit d’accord ou non avec cette vision assez sombre de l’univers Pokémon, le jeu mérite d’être essayé pour son humour assez trash.

stopwatch 7 min.