Wii U : Pas de lag pour le GamePad

Par Pia le

Michel Ancel (créateur de Rayman et Beyond Good and Evil), a assuré au magazine Nintendo Power que le GamePad, la très attendue manette-tablette de la Wii...

Michel Ancel (créateur de Rayman et Beyond Good and Evil), a assuré au magazine Nintendo Power que le GamePad, la très attendue manette-tablette de la Wii U, répond à la perfection aux commandes des joueurs et simultanément à l’action sur l’écran principal. Effet d’annonce pour rassurer les gamers ou réelle volonté d’encourager un nouveau game design innovant et performant ?

Michel Ancel explique au journaliste que lorsqu’on lance un jeu compatible GamePad, il n’y a qu’une image de décalage entre l’action sur le GamePad et celle de l’écran HD auxquel est raccordé la console. Cela permet une réponse quasiment immédiate, et l’effet de lag, c’est-à-dire le temps de latence, ne risque pas d’être ressenti sur la plupart des jeux.

Si cette annonce peut sembler extrêmement technique aux yeux de la majorité des joueurs, elle rassure, dans un premier temps, sur la pertinence d’un gameplay asymétrique. En effet, dans un cas de figure où le jeu est partagé entre un joueur à la manette et un joueur au GamePad, il est primordial que les deux participants puissent coordonner leurs actions sans souffrir d’un retard.

L’autre cible de la communication de M. Ancel, c’est bien entendu le core gamer qui s’est peu à peu détourné des produits Nintendo. Après une stratégie d’ouverture maximale à destination du public non-joueur, Nintendo s’attèle, avec la Wii U, à reconquérir un marché qui ne lui est plus acquis. Une façon de s’assurer, peut-être un peu tard, que les fans seront au rendez-vous pour booster le lancement de la console.

stopwatch 3 min.