Mega : Pas sorti et déjà hors ligne

Sur le web

Par Pierre le

Kim Dotcom, qui a eu une année 2012 riche en rebondissements, travaille d'arrache-pied sur sa nouvelle plate-forme de stockage en ligne : Mega. Mega est censé...

Kim Dotcom, qui a eu une année 2012 riche en rebondissements, travaille d’arrache-pied sur sa nouvelle plate-forme de stockage en ligne : Mega. Mega est censé être indestructible, laissant aux abonnées le soin d’être les seuls à lire leur fichier. De même, l’hébergement sur une plate-forme gabonaise était censé le mettre hors d’atteinte des institutions américaines… en théorie.

Blaise Louembe, ministre de la Communication Gabonais, voit d’un très mauvais œil l’arrivée de Mega sur son territoire. Et le monsieur, par crainte de violation de Copyright, a décidé de mettre un terme à l’aventure Mega en bannissant purement et simplement le site de son pays. Une mésaventure de plus pour Mega, censé être lancé le 19 janvier prochain.

Bien entendu, Kim Dotcom peut toujours trouver un autre pays pour héberger son site, mais l’opération risque de s’avérer difficile. En effet, maintenant que le Gabon a dit non, par peur de violation de copyright, d’autres pays censés être impartiaux risquent de faire de même. Kim Dotcom a jusqu’au 19 janvier prochain pour trouver un moyen de lancer son site.

Source: Source