Bless nous subjugue en vidéo

Par Cyril le

Le MMORPG tournant sous Unreal Engine 3 nous décroche la mâchoire sans aucun souci.

C’est un fait, les MMORPG peuvent être beaux. Age of Conan, Aion ou bien encore le récent Guild Wars 2 ont prouvé que jeu en ligne pouvait rimer avec graphismes riches.
Proposant une dizaine de races aux joueurs, chacune disposant de son propre domaine, Bless vous permettra de parcourir les royaumes d’Hierapolis et Cosmopolis, engagés dans une guerre sans merci à la suite de différences religieuses et philosophiques.

Une équipe de 150 personnes travaille sur le jeu depuis 2009, ce qui se ressent lorsqu’on voit la qualité des cinématiques (réalisées avec le moteur du jeu) présentées ci-dessous. On espère que les graphismes in-game se montreront à la hauteur, mais cela nous donne en tout cas très envie d’en savoir plus sur le jeu.

stopwatch 1 min.