Kaspersky à la poursuite d’Octobre rouge

Sur le web

Par Pierre le

Depuis quelques années, une nouvelle forme d'espionnage est apparue, reléguant James Bond et Jason Bourne au grade de ringard. Aujourd'hui, l'espion est geek, et surtout pirate...

Depuis quelques années, une nouvelle forme d’espionnage est apparue, reléguant James Bond et Jason Bourne au grade de ringard. Aujourd’hui, l’espion est geek, et surtout pirate informatique. Preuve en est le cyber-espionnage auquel se livrent les différents états. Dans ce domaine, c’est le malware Flame qui est le plus connu. Mais “Red October”, ou Octobre Rouge dans la langue de Gérard Depardieu, pourrait lui piquer la vedette.

208194085

Kaspersky a en effet publié un article sur une opération de cyber-espionnage qui sévit depuis au moins 5 ans partout dans le monde. Des agences diplomatiques, gouvernementales, scientifiques et militaires ont été touchées depuis 2007, et ont été “visitées”, dévoilant ainsi leurs secrets. Il n’y a pas eu d’attaque à proprement parler, mais une session d’observation étalée sur plusieurs années, qui vise aussi bien les PC que les téléphones.

Pour l’instant, Kaspersky n’a pas identifié l’identité des espions. L’Agence de sécurité a néanmoins constaté que des hackers chinois seraient à l’origine des intrusions, et que le malware utilisé, Rocra, a été créé par des russes. Aujourd’hui, l’opération Octobre Rouge serait toujours d’actualité.

208194082

Source: Source