L’autorité de la concurrence soutient les MVNO

Smartphone

Par Pierre le

Les MVNO sont menacés par les offres low cost des opérateurs depuis quelques mois. Free Mobile, B&You, Sosh…. tous les opérateurs ont maintenant leurs offres à bas prix, et l’autorité de la concurrence vient de rendre son avis sur cette situation qui menace les MVNO.

potw_01

C’est Alternative Mobile, association regroupant des MVNO et des opérateurs réseaux qui avait porté le problème devant l’Autorité de la concurrence. Cette dernière assure que les MVNO ont contribué à animer le marché et à diversifier l’offre en ciblant une clientèle précise. Le prix des nouvelles offres low cost venaient marcher sur plates bandes des MVNO, qui subissaient ainsi une émigration de clientèle.

Mais le véritable problème tient dans les offres présentées par les opérateurs aux MVNO. Ces offres ne sont en effet pas toujours présentées en avance par les opérateurs, empêchant ainsi les MVNO de s’adapter rapidement au marché des mobiles, qui est en constante évolution.

Sure ce point, l’Autorité de la concurrence a indiqué que les conditions devaient être réunies pour que les « MVNO puissent présenter leurs offres dans les mêmes délais que leurs hôtes ». Pour cela, les opérateurs se doivent de faire connaître leurs offres en amont, afin qu’il n’y ait pas d’inégalité sur le marché de la téléphonie.

Rien de concret pour l’instant, l’Autorité de la concurrence se devant juste de rendre un premier avis sur la situation. Mais les opérateurs sont prévenus. Eux et leurs offres low cost devront présenter leurs nouvelles offres aux MVNO, afin d’établir un marché mobile équitable et sain.

Source: Source