MWC : Intel officialise la puce Clover Trail+

Evénement

Par Jerome Durel le

Nous parlions la semaine dernière des performances de la dernière puce mobile d’Intel : la Clover Trail+. Le fondeur a profité du MWC pour s’attarder un peu plus sur le sujet et envisager l’avenir avec ses puces « Merrifield ».

Plus de puissance et moins de consommation sont les gimmicks de l’ensemble des fondeurs contemporains et particulièrement pour les puces mobiles. Intel ne fait bien sûr pas exception à raison puisque c’est bien sur la consommation que le fabricant était à la traîne.

Avec Clover Trail+ il y a apparemment du mieux, mais il faudra se contenter d’une enveloppe thermique décrite comme « compétitive » sans valeur chiffrée.

Le fondeur Santa Clara a en revanche mis l’accent sur la partie graphique de sa puce. Elle est cadencée à 533 MHz en mode « Boost » est serait trois fois plus rapide que la précédente génération connue sous le nom de Medfield.

Coté CPU, la puce double cœur est déclinée en trois fréquences et trois immatriculations : 1,2 (z2520), 1,6 (z2560) et 2 GHz (z2580). Les performances sont ici doublées par rapport à la génération précédente. Intel a en profité pour annoncer un nouveau partenaire : ASUS qui devrait présenter sous peu une tablette 7 pouces.

Merrifield

Gravée en 32 nm la puce Clover Trail+ ne brillera pas par sa longévité puisqu’elle sera remplacée par la génération Merrifield « plus tard dans l’année » en 22 nm cette fois. Les processeurs quad-core dénommés « Bay Trail » seront « plus puissants, plus efficients et offriront une meilleure autonomie ». Il fallait s’y attendre.

Source: Source