Top 5 : Les techniques de fourbe pour vendre un jeu

Par Cyril le

Le jeu vidéo est-il un art ? Le débat fait rage depuis quelques années parmi les joueurs et les créateurs sans qu’une réponse claire n’ait été formulée. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’il s’agit bel et bien d’une industrie. Un produit est créé par une entreprise, et il faut ensuite le vendre aux […]

Le jeu vidéo est-il un art ? Le débat fait rage depuis quelques années parmi les joueurs et les créateurs sans qu’une réponse claire n’ait été formulée. Ce qui est sûr, en revanche, c’est qu’il s’agit bel et bien d’une industrie. Un produit est créé par une entreprise, et il faut ensuite le vendre aux consommateurs. En près de trente ans, les éditeurs ont eu tout le temps nécessaire pour développer leurs techniques de marketing et vous persuadez que votre achat était INDISPENSABLE. S’il vous est déjà arrivé de craquer pour un jeu alors que vous ne l’attendiez pas vraiment, c’est que vous avez subi l’une des techniques suivantes. Nous sommes si faibles !

5 – L’édition Game of The Year

Vous avez encore une dizaine de jeux intacts sur votre armoire, mais ce jeu acclamé par la presse et les joueurs l’année dernière vous fait de l’œil dans un rayon de Grand Magasin. Outre son prix attractif, il exhibe en effet une étiquette bien visible “GOTY : TOUS les DLC inclus”. Après tout, vous le ferez bien un jour, alors autant le prendre maintenant, et puis, vous n’aurez rien à racheter plus tard puisque tout est inclus…

100710_borderlands_goty_edition_1

Non seulement le terme GOTY est arbitraire puisqu’il s’agit d’une technique de l’éditeur – aucun prix officiel et unique n’existe pour récompenser le meilleur jeu de l’année – mais vous venez en plus de vous faire avoir par une technique utilisée dans les agences de voyage : le tout inclus.
Comme vous achetez un produit présenté comme “complet”, vous avez le sentiment de faire une affaire (ce qui est, il est vrai, généralement le cas dans les éditions GOTY) alors que certains détails de l’offre ne vous intéressent pas. Cas typique : les cartes de combat de Batman : Arkham City ou les DLC de Borderlands et Fallout : New Vegas.

4 – L’édition collector

Quel beau packaging ! Et cette boite, elle est énorme ma parole ! L’éditeur de /jeu de votre choix/ vient de lancer les pré-commandes pour l’édition collector dans laquelle figure une magnifique statuette représentant le héros de la série que vous adorez. Comment ne pas craquer devant cet objet unique (à quelques milliers d’exemplaires près) ? Et puis, au prix actuel des figurines, le jeu est pratiquement offert…

aliens-colonial-marines-collector

3 – La démo exclusive d’un jeu très attendu

Vous n’en pouvez plus de voir des images et des vidéos de The last of us sans pouvoir y toucher ? God of War : Ascension deviendra peut-être plus intéressant à vos yeux lorsque vous saurez qu’une démo de votre jeu tant attendu sera incluse dedans…
Popularisée par la démo d’Halo 3 incluse avec Crackdown, cette technique a atteint son point de non-retour avec la promesse d’Electronic Arts de fournir un accès à la bêta de Battlefield 4 à tous les acheteurs de Medal of Honor : Warfighter. le cannibalisme de licence à de l’avenir…

battlefield-4-medal-of-honor

2 – Les soldes Steam

Bon, vous ne comptiez pas acheter ce jeu un jour, mais il est à -75% sur Steam. Vous trouverez bien un moment pour le faire. Après tout, il s’agit d’un jeu de qualité qui a reçu de très bons retour. Et puis il est à -75%.

soldes_steam_hiver

Si vous avez du mal à comprendre l’hystérie qui s’empare de certains à l’approche des soldes, souvenez-vous de votre attitude quand vous lanciez Steam chaque jour à Noël…

1 – Les bonus de pré-commande

Vous avez l’intention d’acheter un jeu dans quelques mois une fois que son prix aura baissé, mais il est à -10% en pré-commande avec un pack d’objets exclusifs (chapeaux pour Team Fortress 2, bonus in-game, fonds d’écran, photos du chien des développeurs…), alors vous craquez en vous félicitant de ne pas avoir à attendu six mois après la sortie pour pouvoir acheter ces mêmes bonus sur le PSN ou le Xbox Live.

Pigeon

Mais il y a encore plus fort : après Kickstarter et le financement participatif, voici la pré-commande participative. Si vous pré-commandez Bioshock Infinite, vous obtiendrez quelques bonus en jeu. Si SUFFISAMMENT de personnes le pré-commandent, vous obtiendrez le premier Bioshock gratuitement. Et si ENCORE PLUS de personnes pré-commandent le jeu, vous obtiendrez XCOM : Enemy Unknown sans rien débourser. Il ne vous reste donc plus qu’à convaincre vos amis… après les réunions Tupperware, les réunions jeux vidéo ?

stopwatch 8 min.