Microsoft embarqué dans une affaire de corruption ?

Business

Par Jerome Durel le

Selon le Wall Street Journal, la SEC (l’AMF américain) et le Département de la justice (DoJ) seraient en train d’enquêter sur Microsoft dans une affaire de corruption. Le but est de déterminer si un employé de l’éditeur a versé des pots-de-vin à des officiels du gouvernement chinois contre de gros contrats. D’après les sources – […]

Selon le Wall Street Journal, la SEC (l’AMF américain) et le Département de la justice (DoJ) seraient en train d’enquêter sur Microsoft dans une affaire de corruption. Le but est de déterminer si un employé de l’éditeur a versé des pots-de-vin à des officiels du gouvernement chinois contre de gros contrats.

D’après les sources – qualifiées de “familières de la situation”  – du quotidien, on doit les révélations à un ancien représentant de Microsoft en Chine. L’enquête en serait toujours à son stade préliminaire, ce qui veut dire que la société n’est pas poursuivie pour le moment et que les investigations peuvent aboutir sans qu’aucune charge ne soit retenue.

bribe

Microsoft a en tout cas pris l’affaire très au sérieux. John Frank, le responsable des affaires juridiques de Redmond, explique  au quotidien :

Comme beaucoup de grandes entreprises implantées dans le monde entier nous sommes parfois la cible d’accusations liée à de possibles mauvaises conduites de nos employés ou de nos partenaires commerciaux. […] Nous coopérons totalement avec toutes demandes gouvernementales.

Une enquête avait déjà été menée en interne pendant l’année 2010 pour les mêmes raisons. Le cabinet indépendant en charge de l’affaire n’avait alors pas trouvé de preuve de comportements répréhensibles.