Richard Garriott : La plupart des game designers sont mauvais.

Par Fabio le

Jamais avare de bons mots, Richard Garriott, le créateur d’Ultima, lâche un (énième) pavé dans la mare en critiquant le manque de talent de ses confrères. Ambiance ! C’est un florilège de citations incroyables, à la hauteur de l’égo du monsieur – qui n’a plus rien sorti depuis Tabula Rasa en 2007 (sic) – qui […]

Jamais avare de bons mots, Richard Garriott, le créateur d’Ultima, lâche un (énième) pavé dans la mare en critiquant le manque de talent de ses confrères. Ambiance !

C’est un florilège de citations incroyables, à la hauteur de l’égo du monsieur – qui n’a plus rien sorti depuis Tabula Rasa en 2007 (sic) – qui émaillent l’article de notre confrère PCGAMER. Extraits croustillants :

Je n’ai pas rencontré quelqu’un dans notre industrie qui, je pense, est aussi bon game designer que moi. Je ne dis pas ça parce que je pense que je suis brillant. Ce que je dis, c’est que la plupart des game designers sont réellement mauvais, et je pense qu’il y a une raison qui doit l’expliquer. Richard Garriott

Je crois qu’il existe très peu de très bons game designers. Je pense que Chris Roberts en fait partie, Will Wright en est un autre, Peter Molyneux encore un autre. Il y en a clairement, mais globalement, je crois que le talent en design dans notre industrie est dramatiquement faible par rapport à ce dont on aurait besoin, en tant qu’industrie. Richard Garriott

Et chaque designer avec qui j’ai travaillé, je pense, franchement, était paresseux. Richard Garriott

En dépit de ces punchlines qui peuvent paraître assez déplacées, tout n’est pas inintéressant dans cet entretien, bien au contraire. Vous pouvez le retrouver dans son intégralité, ici. Lord British travaille actuellement sur un projet Kickstarté intitulé Shroud of the Avatar, un RPG Fantasy dont la mécanique sera articulée sur les choix du joueur plus que sur le grind et l’exploration. Après ces propros, autant dire que le monsieur n’a pas vraiment droit à l’erreur.

richardgarriottfire-sms-1208

Source: Source
stopwatch 6 min.