EA détruit Springfield

Jeux Vidéo

Par Pierre le

EA est en pleine tourmente en ce moment. Après le lancement de Sim City que l’on qualifiera sobrement de catastrophique, son élection de pire entreprise de l’année par Consumerist et le départ de son CEO John Riccitiello, une nouvelle affaire vient entacher l’image déjà bien amochée de la société. Cette fois, l’affaire concerne le jeu mobile Les Simpson.

EA, le destructeur de villes
EA, le destructeur de villes

Le jeu The Simpsons Tapped Out vous permet de construire une ville virtuelle semblable à Springfield. Le jeu a subi une petite mise à jour il y a peu, pour lier les comptes des joueurs à leur compte Origin, la plate-forme en ligne d’EA. Mais voilà, tout ne s’est pas passé comme prévu, puisque certains adeptes de The Simpsons Tapped Out ont vu toute leur ville disparaître.

Cela devient une habitude pour EA de détruire des villes. Mais si dans Sim City, l’absence de sauvegarde vous obligeait à repartir plusieurs heures de jeu en arrière, ici l’affaire est plus gênante. En effet, The Simpsons Tapped Out est un Free To Play, et certains des joueurs ont dépensé de l’argent pour avancer dans leur partie. Une situation qui indigne logiquement les consommateurs. Certains joueurs parlent d’une solution qui consiste à désinstaller puis réinstaller le jeu, solution qui ne fonctionne que pour une minorité de personnes.

Pour l’instant, EA n’a pas réagi à cette histoire.

Source: Source