L’Union des étudiants juifs de France porte à nouveau plainte contre Twitter

Sur le web

Par Pierre le

C’est un feuilleton qui n’est pas prêt de se terminer. En mars dernier l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) avait déposé une deuxième plainte au pénal contre Twitter dans l’affaire du hashtag #Unbonjuif. Mais aujourd’hui, l’association dépose une nouvelle plainte contre le site pour ne pas avoir tenu certains engagements.

twitter

En effet, la Justice avait donné l’ordre à Twitter de retirer les messages avec le hashtag #Unbonjuif ou #Unjuifmort, ce que Twitter a fait… en partie. En réalité, les messages sont toujours en ligne. Ils sont tout simplement invisibles pour les utilisateurs de nationalité française. Cette invisibilité est liée à la nationalité choisie sur le réseau. Ainsi, si vous êtes sur le territoire français et que vous choisissez une autre nationalité, les messages apparaîtront.

L’UEJF accuse Twitter de faire preuve de mépris et d’arrogance vis-à-vis de leur communauté et de la justice en ne retirant pas les messages. L’association dépose donc une nouvelle plainte contre le réseau social pour “des chefs d’injure raciale, et de diffamation raciale, et de provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’encontre des juifs”. L’affaire est loin d’être terminée.

Source: Source