Travail de nuit : Apple perd aux Prud’hommes

Business

Par Jerome Durel le

Le tribunal des prud’hommes de Paris vient de rendre son jugement dans l’affaire du travail de nuit dans les Apple Store dont nous parlions en mars dernier. La cour a jugé la société fautive et l’a condamnée à 1000 euros de dommages-intérêt et aux dépens. C’est-à-dire qu’en plus de la réparation, Apple Retail France devra rembourser les frais de justice que son employé a engagés.

La peine a été prononcée en réparation du non-respect du repos journalier. L’homme devait en effet régulièrement travailler après 22h, ce qui ne peut avoir lieu que de façon exceptionnelle et justifiée si ce n’est pas expressément inscrit dans la convention collective de l’entreprise.  Compte tenu de son montant, cette condamnation se veut certainement plus un exemple qu’une sanction, d’autant plus que le salarié réclamait 2000 euros.

nyc_applestore

Source: Source