[SimCity] Serveurs fermés pour mise à jour massive

Par Fabio le

Les serveurs de SimCity seront fermés ce soir, de 19h à 21h, ceci pour permettre l’intégration d’une grosse mise à jour qui touchera peu ou prou tous les aspects du jeu du gestion.

FR_SimCity City_656x369

La mise à jour intitulée 2.0, balaie tous les aspects de SimCity, et s’attache principalement à résoudre bugs et autres problèmes. Voici un aperçu non exhaustif des changements attendus :

Les nouveautés
• Maison de maire : le maire ira désormais au travail en grande pompe. Il prendra son hélicoptère, sa limousine, ou sa voiture de sport si ces modules sont disponibles.
• Cartes de données : elles s’affichent désormais dans leur couleur normale lorsqu’un filtre de couleur est activé (sauf en mode daltonisme).
• ATH : les couleurs ont été corrigées en mode daltonisme.

Résolution de bugs et mises à jour
• Les villes ne progressent pas/régressent : réduction du risque de non progression ou de régression des villes.
• Classements : restauration des classements sur tous les serveurs.
• Invitations : les invitations à rejoindre une région devraient être envoyées et reçues plus rapidement.
• Classement des régions : les régions disposant de villes disponibles apparaissent désormais en tête de liste.
• Tourisme : résolution des fluctuations de touristes inexpliquées. Les touristes en transit sont comptés de manière plus intelligente.
• Casinos : les casinos ont été ajustés de sorte que le jeu sera une spécialité plus rentable. Les joueurs peuvent détruire et remplacer les casinos existants pour voir les effets de cette modification.
• Plus de casinos : le nombre maximum de modules pour les casinos futuristes et les casinos coquets est désormais de six.
• Jeu régional : les villes en faillite peuvent désormais recevoir de l’argent en cadeau.
• Éducation: les cars de ramassage scolaire ne restent plus coincés au lycée. Le bug sera également résolu pour les écoles existantes.
• Éducation: les cars de ramassage scolaire ne vont plus chercher des étudiants dans des villes voisines qui n’ont pas d’arrêt de ramassage.
• Éducation : suivi plus précis de la population estudiantine régionale.
• Éducation : les enfants qui quittent l’arrêt de ramassage scolaire se téléportent vers la rue piétonne la plus proche au lieu d’entrer directement dans l’école.
• Éducation : les ailes universitaires donnent désormais le bon bonus.
• Recyclage : la centrale de recyclage ne s’arrête plus de fonctionner. Les services de recyclage vont dans les autres villes.
• Pollution de l’air : la pollution de l’air semblait parfois venir de nulle part, et ce bug a été résolu. La pollution de l’air régionale ne donne plus de double pénalité.
• Services de pompiers : les camions de pompiers ne convergent plus vers les mêmes sites, ils sont dispatchés pour plus d’efficacité.
• Eau : les pompes à eau sont maintenant capables de pomper l’eau des cours d’eau dans un rayon plus large, et tirent donc meilleur parti de la nappe phréatique d’une ville.
• Catastrophes : période de répit sans catastrophe aléatoire. Certains joueurs étaient frappés trop fréquemment par les catastrophes aléatoires. Une période de répit, au cours de laquelle aucune catastrophe aléatoire ne se produit, a été instaurée.
• Commerce : les ports commerciaux ne s’arrêtent plus brusquement d’expédier des marchandises.
• Transport : les trams et les bus vont en priorité vers les arrêts à volume élevé.
• Transport : une ville disposant de résidents et de transports publics fournit désormais le nombre approprié d’employés et de consommateurs à ses voisins.
• Transport : un véhicule de transports en commun coincé dans une boucle de ramassage ou de dépôt retourne maintenant au garage au lieu d’essayer de ramasser plus de personnes.
• Transport : les bus voisins viennent en moins grand nombre dans la ville et ramassent les passagers locaux en priorité.
• Réglage : les villes exclusivement résidentielles sont en échec.
• Budgets : correction du bug lié aux transactions mensuelles utilisées pour contourner les systèmes qui empêchaient la progression.

stopwatch 4 min.