Call of Duty : Quand la réalité dépasse le jeu

Par Henri le

Vous aimez la guerre virtuelle et les sports de tir ? Voila une nouvelle qui devrait vous enthousiasmer. Des gérants d’un club américain spécialisé dans le paintball viennent de recréer une map de Call of Duty : Black Ops dans ses moindres détails.

Le Paintball Explosion Park, situé dans l’Illinois, n’en est pas à son coup d’essai puisque les gérants avaient déjà eu l’idée de recréer une map de Call of Duty : World at War. Cette fois-ci, c’est la carte Nuketown qui est à l’honneur. Elle représente une ville témoin, utilisée pour étudier l’effet des explosions nucléaires. Considérée comme une des plus populaires du jeu, cette carte avait même eu droit à un remake dans Call of Duty : Black Ops II. Elle est connue pour son étroitesse, qui oblige à développer un jeu nerveux et rapide. La durée de vie dépasse d’ailleurs rarement la minute. Reste à savoir si c’est le cas dans la vraie vie. Évitez de sautez par les fenêtres quand même…

Qu’en pensez-vous?

stopwatch 1 min.