Buccaneer, l’imprimante 3D à moins de 300 €

Gadget

Par Pierre le

L’imprimerie en 3D promet énormément, mais pour le moment, c’est une chose qui reste assez marginale. Mais avec la démocratisation des imprimantes 3D à bas prix, l’avenir pourrait être radieux pour l’industrie. C’est le pari que fait Pirate3D en présentant son imprimante en 3D à moins de 300 €.

835d217f3645cc4aeb3f72e113c94a31_large

Lancée sur Kickstarter hier, la Buccaneer est une imprimante 3D qui se veut légère et surtout peu onéreuse. Avoir des idées, c’est bien, mais avoir l’argent, c’est mieux. La Buccaneer ne devrait pas avoir trop de soucis de ce côté-là puisqu’en moins de 24h, 320 000 dollars ont été récoltés sur les 100 000 requis. Autant dire que la Buccaneer a séduit sur le site de crowfunding.

La Buccaneer se présente comme une imprimante que tout le monde peut utiliser. Sobre, élégante, elle est loin des machines brutes que sont les autres imprimantes 3D. Comme sur les autres imprimantes, un fil plastique est utilisé pour donner vie à vos créations et Pirate 3D propose des services en ligne qui permettent de connecter votre imprimante en WiFi à votre mobile.

L’opération étant un succès, la Buccaneer sera créée. Les premiers modèles devraient débarquer à la fin de l’année à un prix inférieur à 300 €.

918f71f3e7e24ab273e271e7e3d75daf_large

Source: Source