Une micro-batterie imprimée en 3D

Gadget

Par Jerome le

Des chercheurs de la célèbre université Harvard ont réussi à créer une micro-batterie imprimée en 3D ne mesurant guère plus d’un millimètre de large. Comme l’explique Shen Dillon coauteur de l’article publié ce mardi (abonnement requis) :

Les performances électrochimiques sont comparables aux batteries commerciales en termes de durée de vie et de recharge, de durée de vie et de densité énergétique.  Nous sommes simplement capables de le faire à une échelle inférieure.

Le procédé reprend l’idée de l’impression 3D avec une buse de 30 microns déposant couche après couche une sorte de pâte à base de nanoparticules d’oxyde de lithium dans une forme ressemblant à un peigne.

harvard-battery

Ceci fait, un second peigne est ensuite « imprimé » avec ses « dents » imbriquées  dans celles du premier, comme le montre l’image ci-dessus. Ainsi placés ces peignes, qui sont en fait des électrodes, peuvent conduire l’électricité.

À terme, ce genre de batterie pourrait alimenter de minuscules appareils électroniques. On pense notamment à des implants médicaux ou encore des vêtements connectés. Une petite vidéo montrant la fabrication est disponible ci-dessous.

Source: Source