Free intéressé par la Belgique

Business

Par Pierre le

Free s’est installé dans le paysage français depuis quelques années déjà. D’abord sur internet, puis sur le marché du mobile avec le lancement de Free Mobile en janvier 2012. Mais Xavier Niel voit plus loin et imagine déjà implanter ses services à l’international.

maxresdefault

Et le pays qui l’intéresse, c’est la Belgique. Lors d’une interview accordée à Trends, Niel estime que la Belgique pourrait être un marché parfait pour Free. Les raisons d’un tel intérêt ? La proximité de la France et la langue qui en font une cible potentielle. Mais ces ambitions sont mesurées.

Pour que Free s’installe en Belgique, il faudrait que KPN et France Télécom, les deux opérateurs du pays, vendent. Ce serait une occasion pour Free d’étendre sa clientèle et de faire baisser les prix. Mais ça, ce n’est pas pour tout de suite, Niel indiquant qu’une telle mise en vente n’est pas pour demain.

Une déclaration qui montre l’ambition de Niel, qui ne se limite désormais plus à la France, une fois.

Source: Source