Microsoft voulait racheter Nokia, mais le deal a capoté

Business

Par Olivier le

Microsoft a bien failli racheter Nokia. La rumeur n’a pas cessé de courir, depuis le partenariat stratégique noué entre les deux entreprises en 2011, qui a abouti à faire de Windows Phone la plateforme logicielle de référence du constructeur finlandais.

nokia-lumia-800-black

Mais les choses sont allées plus loin encore en début d’année, rapporte le Wall Street Journal. Microsoft aurait pratiquement obtenu un accord de principe « oral » afin d’acquérir la division hardware du fabricant, celle en charge des smartphones. Les deux parties se seraient rencontrées ce mois à Londres afin de discuter d’un tel accord, mais d’après les sources du quotidien, les négociations ont désormais cessé et n’ont abouti à rien de concret. Microsoft était allé loin dans sa réflexion, puisque l’éditeur comptait utiliser le cash stocké en-dehors des États-Unis afin de s’offrir la division mobile de Nokia (dans le but de payer moins d’impôts).

Nokia est le principal vendeur de smartphones Windows Phone au monde, tandis que Microsoft a son mot à dire sur la gamme Lumia. Autant dire que les relations entre les deux sociétés sont tissées serrées et qu’elles sont toutes deux engagées dans une course de fond pour imposer leur plateforme mobile.

 

Source: Source