[Rapport] Saints Row IV interdit en Australie : la sonde anale en cause

Par Corentin le

Saints Row IV ne pourra pas être vendu en Australie à cause d’une arme en particulier : la sonde anale extraterrestre.

PYA

Hier, on vous expliquait que Saints Row IV s’était vu refuser sa classification en Austalie. Kotaku s’est procuré le rapport expliquant dans le détail ce qui a choqué le bureau de classification australien.

Dans le jeu est incluse une arme qui est dénommée “Sonde annale extraterrestre” par le demandeur. Ce dernier explique que cette arme peut être “poussée à l’arrière d’un ennemi”. La moitié inférieure de l’arme ressemble à une garde d’épée et la partie supérieure contient un appendice ressemblant à une broche qui entoure de ce qui parait être un grand godemichet qui se trouve au centre de l’arme.

Quand il utilise cette arme, le joueur s’approche d’une victime (habillée) par derrière et axe l’arme entre les jambes de la victime. Il le pose ensuite par terre avant de presser une détente qui lance la victime dans les airs. Une fois que la sonde a été insérée dans l’anus de la victime de manière non explicite, la zone autour du postérieur devient pixélisée mettant en avant que le but de l’arme est bien de pénétrer l’anus de la victime.

L’arme peut être utilisée pendant le jeu sur les ennemis ou sur des civils. De l’avis de la commission, une arme destinée à pénétrer l’anus des ennemis et des civils constitue une représentation visuelle de violence sexuelle interactive et qui n’est pas justifiée par le contexte. Nous refusons ainsi la classification du jeu.

Des drogues que l’on peut utiliser dans le jeu, les « narcotiques extraterrestres », et qui donnent certaines capacités ont également été mises en cause.

Merci à Kotaku qui nous permet d’aller au fond de cette affaire.

stopwatch 2 min.