Taxe smartphones : le syndicat de la presse écrite est pour

culture geek

Par Pierre le

La taxe sur les smartphones, ou plutôt « contribution à l’achat », est l’une des mesures prodiguées par le rapport Lescure qui va être débattu à l’Assemblée dans le cadre de la loi de finance 2014. Aujourd’hui, c’est la presse écrite qui se prononce en faveur de cette éventuelle taxe.

google-nexus7-live-01-422x540

Le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM), le Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR) et l’Association de la presse gratuite d’information (APGI) estiment que cette taxe serait nécessaire pour la « redistribution de la valeur entre les industries culturelles et les fabricants de supports technologiques ».

Une taxe à hauteur de 1 % qui viendrait se greffer à tout appareil pouvant se connecter à Internet pour lire, écouter ou regarder des contenus culturels. Une manière de compenser le manque à gagner de la culture sur internet. Les syndicats saluent cette idée de taxe contribution à l’achat, qui se veut « indolore » pour le consommateur.

Le projet de loi incluant cette taxe de 1% sera étudié par l’assemblée à la fin de l’année 2013.

Source: Source