[Wii U] Les éditeurs tiers en plein doute

Par Fabio le

Activision, Ubisoft et Electronic Arts réitèrent leurs doutes quant à investir dans des projets taillés pour la Wii U.

Mario

Le sujet n’est pas nouveau (vous pouvez lire ça, ou ça, ou encore ça) mais à chaque interview, les éditeurs tiers précisent un peu plus les raisons qui expliquent leurs doutes quant au développement de nouveaux jeux sur Wii U. Ce n’est plus un scoop, la dernière console de salon de Nintendo est jugée selon les dirigeants des éditeurs majeurs (Yves Guillemot, Eric Hirshberg, Peter Moore, etc.) pas assez « porteuse ».

Ce que l’on apprend notamment aujourd’hui, grâce à Gamesindustry.biz, c’est que Rayman Legends, au départ une exclusivité Wii U, est devenu un projet multiplateforme suite aux mauvaises ventes de ZombiU. Pour Yves Guillemot, ZombiU n’a pas été lucratif, et il n’était même pas prêt de l’être. Le patron d’Ubisoft poursuit en déclarant qu’il n’y a pas de plans ou même de désir de développer une suite à ZombiU pour l’instant.

Même son de cloche chez  Activision, pour qui les résultats des précédents investissements n’ont pas été suffisants pour justifier de nouveaux projets sur cette console.

Peter Moore de chez EA lui, se montre plus précis et reproche à la Wi U une certaine fermeture.

Le manque d’engagement sur toutes les ressources en ligne [est problématique]. Cet aspect est central dans ce que nous développons. […] La Wii U ressemble à une expérience hors ligne pour le moment.

La Wii U peut-elle encore se relever ? On vous (re)pose la question.

Source: Source
stopwatch 2 min.