Ubisoft ne veut plus développer que des franchises

Jeux-Video

Par Olivier le

Au moins, c’est clair. Ubisoft ne veut plus créer que des jeux qui sont susceptibles de se transformer en lucratives franchises. L’éditeur excelle dans cet art, il suffit de rappeler Prince of Persia, la série Tom Clancy, Assassin’s Creed

watch-dogs-release-2013

Tony Key, vice-président en charge des ventes et du marketing, l’a affirmé durant une interview pour A List Daily. « Nous ne commençons pas [un développement] si nous ne pensons pas que nous pouvons bâtir une franchise [avec un jeu] ». Le dirigeant précise qu’il n’y aura plus de « coup pour voir » (« Fire and forget »), car « c’est trop cher ». Évidemment, Watch Dogs, attendu sur les consoles de prochaine génération, obéit à ce principe… Un principe qui explique également le colossal budget marketing injecté pour la promotion d’Assassin’s Creed 3. Il faut que ça vende ! Pour le quatrième épisode de la saga, l’éditeur compte néanmoins investir « plus intelligemment » dans la pub.

« Il est devenu clair pour nous il y a à peu près deux ans que nous vivons désormais un monde de blockbusters », rajoute Key. Toute cette réflexion en amont n’empêche pas les flops, comme ZombiU pour la dernière console de Nintendo. En conséquence, le jeu ne connaîtra pas de suite, ni sur Wii U, ni sur une autre plateforme. Il s’agit là d’un constat qui peut paraitre arrogant, mais Ubisoft est une entreprise comme une autre qui est là pour gagner de l’argent.

Source: Source