Échaudé par l’asile accordé à Snowden, Obama n’ira pas voir Poutine

Business

Par Jerome Durel le

Comme nous le disions jeudi dernier , la Russie a décidé d’octroyer un asile d’un an à Edward Snowden, que l’on ne présente plus. Il faut croire que la décision n’a pas vraiment plu à Barack Obama – qui s’était d’ailleurs déjà déclaré “déçu” du choix russe – puisque le président américain a décidé d’annuler […]

Comme nous le disions jeudi dernier , la Russie a décidé d’octroyer un asile d’un an à Edward Snowden, que l’on ne présente plus. Il faut croire que la décision n’a pas vraiment plu à Barack Obama – qui s’était d’ailleurs déjà déclaré “déçu” du choix russe – puisque le président américain a décidé d’annuler sa rencontre avec son homologue de l’Est.

La Maison-Blanche ne s’en cache d’ailleurs pas vraiment :

La décision décevante de la Russie d’accorder un asile temporaire à Edward Snowden a aussi été un élément que nous avons pris en considération pour évaluer l’état de nos relations.

indique le communiqué officiel, cité par Le Figaro.

Il faudra donc attendre le sommet du G20 en septembre pour que les deux hommes se rencontrent. Espérons que cette annulation “inédite depuis la guerre froide”, comme le rappelle le New York Times, ne plombera pas trop l’ambiance.

obama
(c) AP