BlackBerry : un développeur, 50.000 apps

Android

Par Olivier le

BlackBerry World, la boutique d’applications du constructeur canadien, propose un catalogue de plus de 120.000 logiciels destinés à BlackBerry 10. Relativement impressionnant sur le papier, en tout cas gage d’une certaine variété même si les plus gros hits ne sont pas nécessairement disponibles. Le hic, c’est que sur le tas, 50.000 apps proviennent… d’un seul […]

BlackBerry World, la boutique d’applications du constructeur canadien, propose un catalogue de plus de 120.000 logiciels destinés à BlackBerry 10. Relativement impressionnant sur le papier, en tout cas gage d’une certaine variété même si les plus gros hits ne sont pas nécessairement disponibles.

604x604xS4bb_thumb.jpg.pagespeed.ic.cVUZop54W8

Le hic, c’est que sur le tas, 50.000 apps proviennent… d’un seul développeur ! Le studio de Hong-Kong S4BB squatte littéralement les étagères de la boutique… Le concept est assez simple : les concepteurs recyclent à l’infini un même gabarit, plus ou moins bien adapté selon l’usage – recherche de sites web, plans de ville, accès rapide à une fonction… Pas du spam, mais presque, tellement ces applications offrent un intérêt très mesuré (on pense par exemple à Mega Fart, un simulateur de hum, vous avez compris).

On voit mal BlackBerry revenir sur les validations de ces applications, le constructeur ayant désespérément besoin de se hisser au niveau des attentes des potentiels consommateurs, attirés par les sirènes des centaines de milliers d’apps disponibles dans l’AppStore et Google Play. En dehors de ce catalogue plus ou moins bidon, BlackBerry a tout de même réussi à obtenir le support de quelques grands noms comme Instagram, Netflix ou Candy Crush Saga.

 

Source: Source