PS Vita : Sony peut rester un acteur majeur du jeu portable, d’après Shuhei Yoshida

Par Henri le

Pour contrer les faibles ventes de la PS Vita, Sony vient d’annoncer une baisse de prix et l’arrivée de nouveaux titres sur la portable. Shuhei Yoshida, président de Sony Computer Entertainment, a d’ailleurs déclaré que Sony pouvait rester un tenor du jeu portable. La dernière portable de Sony a bien du mal à décoller. Mais […]

Pour contrer les faibles ventes de la PS Vita, Sony vient d’annoncer une baisse de prix et l’arrivée de nouveaux titres sur la portable. Shuhei Yoshida, président de Sony Computer Entertainment, a d’ailleurs déclaré que Sony pouvait rester un tenor du jeu portable.

Shuhei Yoshida, président de SCE Worlwide studios
Shuhei Yoshida, président de SCE Worlwide Studios

La dernière portable de Sony a bien du mal à décoller. Mais la firme japonaise n’a visiblement pas l’intention de laisser tomber ce marché. La récente baisse de prix et la sortie prochaine de nombreux jeux le prouve.

Lorsque le site CVG a demandé à Shuhei Yoshida si la PS Vita serait l’ultime console portable de Sony, ce dernier a répondu avec confiance.

« Je pense que nous pouvons continuer sur ce marché, mais nous n’avons pas à prendre de décisions pour l’instant »

La baisse de prix de la portable devrait relancer les ventes.
La baisse de prix de la portable devrait relancer les ventes.

Il continue son explication en soulignant le principal problème du marché des portables actuel.

« La différence entre jeu sur console portable et téléphone mobile est de plus en plus floue, car il existe une grande variété de machines hybrides, de toutes les formes, et tournant sous plusieurs systèmes d’exploitation […] Nous aimons toujours la PS Vita et on sait que les gens qui l’achètent l’apprécient beaucoup »

En mai dernier, lors de son dernier briefing financier, Sony a publié ses prévisions de vente de hardware pour l’année fiscale (qui se terminera le 31 mars 2014). On pouvait y lire un déclin des systèmes portables en général.

Les grosses licences devraient arriver à la rescousse dès 2014.
Les grosses licences devraient arriver à la rescousse dès 2014.

La firme prévoirait d’écouler cinq millions de PS VITA et de PSP au total, contre sept millions l’année précédente. Le premier trimestre de 2014 n’affichait que 600 000 machines vendues. C’est 1,4 million de moins que 2013.

Les projections initiales affichaient 16 millions de ventes. On commence donc à sérieusement s’éloigner du compte. Sony semble néanmoins prendre les choses en main. La baisse de prix, les gros titres et la compatibilité avec la PS4 semblent rehausser l’intérêt des joueurs.

Seriez-vous désormais intéressé par l’achat d’une PS Vita ?

stopwatch 6 min.