Chromecast ne s’ouvrira pas si facilement

Gadget

Par Olivier le

Le Chromecast n’a pas vocation à s’ouvrir à toutes les initiatives qui permettraient de le rendre un peu plus universel. Actuellement, le dongle de Google ne sait diffuser de vidéo sur un téléviseur que via Chrome (Netflix et YouTube), ou les fichiers vendus sur Google Play. Inutile de demander à Chromecast de lire et balancer […]

Le Chromecast n’a pas vocation à s’ouvrir à toutes les initiatives qui permettraient de le rendre un peu plus universel. Actuellement, le dongle de Google ne sait diffuser de vidéo sur un téléviseur que via Chrome (Netflix et YouTube), ou les fichiers vendus sur Google Play.

ht_chromecast_nt_130724_16x9_992

Inutile de demander à Chromecast de lire et balancer sur la TV des fichiers vidéo ou audio stockés en local, sur Dropbox ou tout autre stockage en ligne, ça n’est pas (encore) prévu. Google a l’intention d’amadouer les fournisseurs de contenus comme Hulu ou HBO. De fait, le moteur de recherche doit pouvoir démontrer qu’il « tient » les rênes de son périphérique, un peu à la manière de l’Apple TV dont le support de formats vidéo est très limité.

Koushik Dutta, le développeur de AllCast (anciennement AirCast), a pu se rendre compte du zèle de Google. Son application permettait précisément d’accéder à du contenu vidéo en local, sur Dropbox et Google Drive. Pour concevoir son logiciel, le programmeur a simplement usé de la technique de l’ingénierie inverse pour accéder au code original et l’adapter à sa sauce. La dernière mise à jour de Chromecast bloque l’utilisation des versions beta d’AllCast, « intentionnellement » d’après Dutta. Chromecast ne sera donc pas très ouvert aux développeurs tiers.