Delta veut mettre une Surface 2 entre le manche et les pilotes de ses avions

Tablettes

Par Olivier le

Delta est sans doute la seule compagnie aérienne à ne pas avoir mis d’iPad entre les mains de ses pilotes. La tablette pommée fait un carton dans les cockpits, plébiscitée qu’elle est pour remplacer avantageusement les dizaines de kilos de documents de voyage que se coltinent les pilotes. Mais une tablette reste une tablette, ce que l’une peut faire, l’autre peut tout aussi bien l’accomplir.

1285143-surface-2

Delta a donc commandé à Microsoft 11.000 Surface 2 qui troqueront la paperasse des as du manche par du silicone plus léger, plus maniable et surtout mis à jour en temps réel. L’intérêt de ce type de solution, en-dehors du confort physique des pilotes (combien de maux de dos occasionnés par les valises de papier ?), est surtout économique : des bagages moins lourds sont synonymes d’une consommation de fuel plus faible. La compagnie aérienne a estimé ses économies à hauteur de 13 millions de dollars par an !

L’entreprise est d’ailleurs volontiers cliente de solutions Microsoft/Nokia. En août, on apprenait que Delta avait signé un contrat avec le constructeur finlandais pour la fourniture de 19.000 Lumia 820. Un accord en or pour Redmond, qui s’est empressé de proposer sa Surface 2, alors que les pilotes avaient commencé à emporter avec eux leurs propres iPad sur leurs lieux de travail.

Source: Source