BlackBerry devra faire sans les as du design de TAT

Smartphone

Par Olivier le

En 2010, RIM (qui deviendra plus tard BlackBerry) rachetait le studio de design suédois TAT. Réputé pour ses travaux sur les interfaces tactiles, cette agence a eu l’occasion de ravaler la façade du système d’exploitation des BlackBerry de l’époque, avant de s’occuper complètement du design de l’OS de la tablette PlayBook, puis de l’interface de BlackBerry 10.

fuse-ui-new-1

Hélas, malgré la qualité de ces travaux, les designers de The Astonishing Tribe (TAT) n’ont pas su donner aux produits de RIM l’élan nécessaire pour sortir BlackBerry de l’ornière dans laquelle se débat le constructeur canadien actuellement. Le fondateur de TAT a quitté l’entreprise l’an dernier, et il a été suivi il y a peu par sept designers de cette division.

La plupart de ces derniers (exception faite du fondateur) ont créé une nouvelle structure, Topp, qui va à son tour s’occuper de design et d’interface. Ça n’est qu’une mauvaise nouvelle de plus pour BlackBerry dont on voit mal comment cette fuite des talents va lui permettre de rebondir.

Source: Source