Vente de BlackBerry : et maintenant, Facebook serait intéressé

Smartphone

Par Olivier le

À chaque jour ou presque, la rumeur nous offre sur un plateau un potentiel repreneur pour BlackBerry. Lenovo a semble t-il été intéressé, tout comme John Sculley ou l’ancien co-fondateur de l’entreprise, Mike Lazaridis. De son côté, le constructeur s’est rapproché de Google, Oracle et consorts. Mais le chevalier blanc d’aujourd’hui est bien particulier et mérite une petite dépêche.

facebook-messenger-blackberry

Il s’agit en effet rien moins que Facebook. Le Wall Street Journal, dont les indiscrétions sont en général bien étayées, indique qu’un aréopage de dirigeants de BlackBerry s’est rendu en Californie la semaine dernière pour rencontrer des huiles de Facebook, afin de discuter d’une possible offre de rachat. La stratégie mobile du réseau social n’implique pas le développement à proprement parler de smartphones, Facebook préférant être disponible sur un maximum de terminaux – on le voit avec l’app Facebook Home pour Android, par exemple. Mais l’échec de cette initiative pourrait pousser le réseau à envisager les choses sous un autre angle.

BlackBerry espère toujours trouver un repreneur aux poches profondes le mois prochain. L’offre la plus sérieuse provient du fonds Fairfax, qui propose 4,7 milliards de dollars.

 

Source: Source