Muscular : Google et Yahoo espionnés par la NSA

Sur le web

Par Pierre le

Vous connaissiez PRISM ? Faites aujourd’hui la connaissance de Muscular. Ce programme de la NSA, révélé par le Washington Post, va encore plus loin, selon des documents fournis par Snowden. Il scrute en effet directement les serveurs de firmes comme Google ou Yahoo.

BX1tUzrIIAEsQW3

Ce programme va plus loin que PRISM pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il permet de contourner la loi en agissant en dehors des frontières américaines. De plus, il peut intercepter toutes les données stockées dans le cloud des grandes sociétés en infiltrant les liens entre les serveurs. Ainsi, les flux de données transitant via la fibre optique sont scrutés et copiés dans le plus grand secret. Grâce à cette méthode, le Washington Post affirme que la NSA a récolté plus de 181 280 466 données (emails, documents, etc.) en un mois. Les services secrets britanniques auraient également participé à cette récolte de données.

Bien entendu, les réactions de Google et de Yahoo – les principales firmes visées – ne se sont pas faites attendre. Yahoo, qui a toujours démenti collaborer avec la NSA, affirme que Muscular n’est ni plus ni moins qu’un piratage. Yahoo n’a jamais donné les clefs de ses serveurs à la NSA et met tout en oeuvre pour protéger les données utilisateurs.

Chez Google, même son de cloche. La firme de Mountain View affirme qu’elle fait tout pour protéger ses données et s’est dite troublée par de telles révélations. La société va donc continuer à chiffrer ses données pour plus de sécurité.

Sans surprise, la NSA a démenti ces révélations, expliquant qu’un tel programme n’a jamais existé.

Source: Source