[Impressions] Moniteur LG IPS 21:9 : écran ultra large, plaisir ultra large ?

Par 4ugeek le

Les streamers de bon gout et autres esprits procrastinateurs trouveront rapidement des arguments en faveur d’un écran ultra large sur lequel on peut afficher jusqu’à 4 fenêtres, mais qu’en est-il pour un usage purement lié au jeu vidéo ? On s’est posé la question. Puis on a posé les mains sur le moniteur.

Un des gros atouts de cet écran LG, disons, celui qui saute aux yeux presque immédiatement, est celui de pouvoir agréger sur un même écran plusieurs espaces de navigation ou plusieurs documents. On voit immédiatement l’intérêt que cela peut avoir pour de la bureautique, et on imagine aussi le confort que pourrait y trouver un streamer.

01_UltraWide_ScreenAlors, vous allez me dire, un double écran le permet aussi. Et je vous répondrai : « Oui. Mais un double écran, ça prend de la place et ce n’est pas super classe dans votre salon ». Même si le côté très ramassé de ce moniteur (de dimensions 699.7 x 68.5 x 318, sans le pied) peut surprendre au départ, il présente cet avantage de faire de vous un homme qui a du gout. Et c’est toujours bon à prendre.

Passons sur le design, nous sommes là pour le jeu. Pour voir ce que ça donnait, nous avons installé et testé une foultitude de titres, de tous types : du Street Fighter IV, du League of Legends, du Metro Last Light, du Binding of Isaac, du Rogue Legacy, du GRID 2, du FIFA 14, etc.

10_Smooth_Color_ChangeAprès une petite semaine de test, ainsi qu’une après-midi passée en compagnie de quelques-uns de nos lecteurs qui ont gentiment voulu donner leur avis, nous avons tiré ces leçons-là :
– Le premier contact avec l’écran déroute un peu, de par sa taille.
– Vaut mieux avoir un grand bureau chez soi.
– La qualité des images est très bonne (couleur, fluidité).
– La résolution de 2560 x 1080 n’est pas gérée par tous les jeux (bon, ça on s’y attendait un peu, hein). En résulte une image écrasée sur certains titres (les indépendants principalement), alors que d’autres s’adaptent plutôt bien, voire même très bien (les titres récents et à gros budget).
– Certains genres bénéficient vraiment de cette largeur d’écran. À commencer par les jeux de courses automobiles (GRID 2), ou les jeux de stratégie, comme League of Legends. Sur ce dernier, c’est comme si la carte était plus grande, on respire, on se sent moins étriqué, même sur du All Random All Mid. Sur FIFA 14 et Street Fighter IV (ce dernier ne gère pas la résolution de l’écran), c’est mi-figue, mi-raisin. L’image est aplatie, ce qui fera hurler les puristes de prime abord, puristes qui ont ensuite passé l’après-midi à squatter les deux jeux… Non, le seul véritable problème se situe sur les jeux indépendants, dont les développeurs n’ont généralement pas du tout prévu que leur jeux soit joué dans cette résolution. Et pour le coup, ça rend vraiment pas génial sur un jeu comme The Binding of Isaac

05_4-Screen_Split_SetupRécapitulons :
Si vous voulez un bel objet à la maison, que la bureautique occupe beaucoup de votre temps et/ou que vous consommez le jeu vidéo via les blockbusters récents ou les gros jeux multi type League of Legends, allez-y gaiement. Ça fait d’ailleurs tout bizarre de revenir ensuite à un 16/9 classique.

A contrario, si pour vous jeu vidéo rime en ce moment avec jeux indépendants, vous prenez le risque de vous retrouver avec une image déformée. Après avoir acheté un écran à 450 euros, ce serait plutôt dommage, d’autant plus qu’on ne sait pas toujours à l’avance si tel jeu supporte cette résolution.
Avis aux techniciens, toutes les caractéristiques techniques du moniteur LG IPS 21:9 se trouvent ici.

stopwatch 3 min.