Interview Hero Corp, S03 E02 [mkv-720p] : Simon Astier

culture geek

Par Elodie le

Nous sommes allés à la rencontre de trois héros de la série Hero Corp, diffusée actuellement sur France4 : Simon Astier, Alban Lenoir et Sébastien Lalanne. De l’aveu même de Simon Astier (John), l’un des créateurs d’Hero Corp avec Alban Lenoir, « la série est une comédie d’aventure fantastique. Le traitement et les dialogues en font une […]

Nous sommes allés à la rencontre de trois héros de la série Hero Corp, diffusée actuellement sur France4 : Simon Astier, Alban Lenoir et Sébastien Lalanne.

HERO CORP
Alban LENOIR (Klaus), Sébastien LALANNE (Doug), Simon ASTIER (John), Lionnel ASTIER (Neil Mac Kormack)

De l’aveu même de Simon Astier (John), l’un des créateurs d’Hero Corp avec Alban Lenoir, « la série est une comédie d’aventure fantastique. Le traitement et les dialogues en font une comédie ». 3 ans après la fin de la saison 2 qui devait sonner le glas de la série, l’engouement, voire l’acharnement, des fans et des protagonistes d’Hero Corp ont permis de la voir renaitre de ses cendres et ainsi repartir pour une troisième saison. Suivie d’une quatrième, comme le confirme Simon Astier : « Le public d’Hero Corp est un public fidèle, on s’est engagé auprès du public. Hero Corp ne se finit pas à la fin de la saison 3, il y aura donc une saison 4 ».

Ces différentes péripéties ont-elles engendré une quelconque pression sur le tournage ? Pas le moins du monde à écouter les trois acteurs, mais plutôt « une attente de tout le monde » selon Alban Lenoir (Klaus) : « J’étais persuadé que la série reverrait le jour, dans un autre format ou autre mais qu’elle reverrait le jour ».

L’aventure c’est l’aventure. En avant.

Acte 1, scène 2 : Rencontre avec John a.k.a Simon Astier.

simon 1
Crédit photo : Nicolas Auproux

John est le héros malgré lui par excellence. Il est venu, on l’a vaincu. Tout le monde souhaite qu’il sauve le monde, il aimerait bien qu’on lui foute parfois la paix, d’autant que ses pouvoirs sont aussi spontanés que surprenants… surtout pour lui. À la fin de la saison 2, John va de découverte en découverte notamment concernant son père : John senior.

Simon Astier l’avoue bien volontier, Hero Corp n’est pas une lubie, « cette série fait partie des 4-5 sujets à traiter dans mon parcours professionnel. J’ai envie de ces thématiques-là, celles qui me font rêver. Le poids des origines, les racines, l’amitié, thèmes qui peuvent passer dans tous les univers de films. J’aime ce qui est assez loin de ma vie quotidienne. C’est plus facile de rêver avec des super héros qu’avec un couple d’avocat dans son appartement. » Voilà, vous êtes prévenus.

Un peu de pression à remettre le costume ? « Non. Il y a eu des modifications sur le tournage car j’ai vécue des choses entre temps. Il s’est passé 3 ans entre la fin de la saison 2 et la saison 3, j’ai vécue des choses. Cette saison ressemble à ce que j’ai pu vivre durant ces trois ans. Je n’ai pas ressenti de pression sur le moment. Aujourd’hui, la fatigue extrême, autant physique que psychologique, est sans doute due à cela. Reprendre un monde quasi mort, le raviver, vouloir surprendre à nouveau, c’est dur. Mais si vous pensez à la pression sur vos épaules, ça vous fige sur place. »

Interview Super Héros

– Quel est le pire super héros de l’histoire ?

Gizmo, un roux barbu avec un aspirateur

– Celui avec le pouvoir le plus inutile/nul ?

Gizmo encore

– Batman ou Superman ?

Batman. Définitivement

– Wonder Woman ou Supergirl ?

Wonder Woman mais plus pour l’actrice

– Le pouvoir que vous voudriez avoir ?

Celui de mon personnage, le pouvoir de pouvoir se défendre contre toute agression extérieure. Transposé dans la vie de tous les jours, c’est classe

– Celui que vous refuseriez ?

Celui de Gizmo

– Un souvenir/anecdote de tournage ?

Le tournage d’Hero Corp. Chaque saison pourrait être une suite de Lost in la mancha. On a les pires m***** possibles à chaque fois : pluie,  grêle, voiture qui part dans le décor. C’est tellement gros que ça nous soude. On est une grande famille

– Plutôt solo ou en groupe ?

En groupe. Je crois en la force du groupe

– S’il ne devait rester qu’une série ?

Lost, pour la navigation dans l’univers et sa capacité à surprendre sans cesse. Pour la comédie Friends, même 10 ans après on regarde les redif’ à la télé et sinon The Office (la version anglaise)

Star Wars ou Star Trek ?

Star Wars mais sinon Star Trek de JJ (Abrams pour les profanes, ndlr)

Code Quantum ou Docteur Who ?

Code Quantum

– Le plus grand méchant de l’histoire des D Comics/Marvel ?

Le pingouin (Danny Devito, ndlr). La scène du cimetière. C’est la scène qui m’a le plus marqué dans ma vie : la musique, le discours, tout. C’est ce qui m’a donné envie de faire du cinéma

– Le plus grand méchant de l’histoire du cinéma ?

Je dirais le pingouin également. J’aime que les méchants aient une histoire. J’aime avoir de l’empathie pour un méchant, le comprendre. Sinon il y a l’empereur dans Star Wars qui est méchant… mais bon, je préfère un méchant avec une histoire qui me touche

– Quel sens pourriez-vous abandonner ?

Han ! J’en sais rien… C’est dur parce que… à une époque j’aurais dit… mais non. Impossible

– Bill Gates ou Steve Jobs ?

C’est compliqué, parce que l’un d’eux est mort. Mais Jobs, je suis admiratif de l’homme. Et puis, je suis Apple, je travaille sur Apple. Depuis 20 ans je travaille dessus alors… Jobs a su bouleverser plein de choses, il avait de l’audace, il faisait rêver. Bill Gates est cool humainement parlant, c’est sûr, mais l’audace de Steve Jobs force l’admiration

– Les caractéristiques que doit posséder un héros ?

La première d’entre toute : sacrifier sa personne dans l’intérêt de tous. Je ne souhaite cette vie à personne (rires). Mais c’est la caractéristique première d’un super héros, sauvez le monde au détriment de sa personne

– Geek ou gamer ?

Geek. Je ne joue plus. Ou plutôt je joue à un seul jeu depuis 20 ans. Je jouais énormément jeune même mais plus maintenant. À Fifa, NBA 2K. Maintenant, je ne joue plus qu’à NBA 2K, chaque année je l’achète. Mais depuis, j’aime regarder les autres jouer à GTA V, Assassin Creed, etc. J’aime les grosses machines mais je ne joue plus

– Votre casting rêvé pour un film ou une série ? Son titre ?

Mon casting rêvé… Pour les hommes : Michael Keaton, Di Caprio, The Rock…

– The Rock (Dwayne Johnson) ?

Mais oui ! Il faut arrêter avec lui, il est super. Mon film rêvé ? Predator Vs Chucky. Si j’y arrive un jour, je peux tout arrêter. Avec Ricky Gervais et Simon Pegg membres du SWAT, l’équipe d’intervention. En filles : Kristen Wiigg et Gwyneth Paltrow parce que Seven et dans Iron Man, c’est juste la meuf parfaite

– La Lozère, tu l’aimes ou tu la quittes ?  

Tu l’aimes, mais tu trimes pour la quitter. C’est inaccessible mais magnifique. Extraordinaire.

– Le meilleur personnage de fiction ?

Batman. Il a tout. L’histoire a laquelle t’identifier, la quête, il n’est pas tout blanc. C’est le héros moderne par définition

– Votre Batman ultime ?

Michael Keaton. De loin

– La scène la plus difficile à tourner cette saison ?

Toutes. Les scènes d’action sous la pluie. Dès qu’il y avait une baston il se mettait à pleuvoir

– Le dernier gadget acheté ?

Un iPad air. Mais ce n’est pas un gadget au final, c’est mon outil de travail

– Twitter ou Facebook ?

Twitter, pour le travail. C’est bien de pouvoir parler avec les gens en direct maintenant

– iOS ou Android ?

iOS. Mais le truc d’une nouveauté tous les jours avec des mises à jours tous les 5 ans bon… c’est bien, parce que c’est pratique car je suis équipé comme ça